Accueil > Publi-info > Uretek ® > Maçonneries et fondations préservées pour une Église en Vendée
Maçonneries et fondations préservées pour une Église en Vendée

Maçonneries et fondations préservées pour une Église en Vendée

Stabilisation des sols En Vendée, une église de style néo-gothique vient de faire l'objet d'une confortation en sous-œuvre suite à la fragilisation de son assise et de sa structure. Des injections de résine expansive ont permis de renforcer la bâtisse durablement. UN OUVRAGE DU XIXÈME SIÈCLE FRAGILISÉ
En plein cœur de la commune de LA CHÂTAIGNERAIE, l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste a été construite entre 1869 et 1874 sous la directive de l'architecte Victor Clair. Composée d'une nef centrale flanquée de deux bas-côtés, elle dispose d'un chœur formé d'une travée et d'une abside en hémicycle. Au fil du temps, ses murs en pierre (80 cm d'épaisseur) ainsi que ses fondations (jusqu'à 1,85 m de profondeur TN) se sont dégradés et de nombreuses fissures sont apparues. Ces désordres résultent de la dessiccation des sols d'assise ainsi qu'une problable défaillance du système d'eau pluviale ayant engendré un défaut de portance. Pour pérenniser ce lieu de culte, le maitre d'œuvre a favorisé une reprise en sous-œuvre des fondations par injection de résine expansive.


UNE TECHNIQUE ADAPTÉE AUX BÂTIS ANCIENS
Rapide à mettre en œuvre, non destructive et respectueuse des monuments historiques, la solution proposée par la société URETEK® a été privilégiée. Réalisée selon deux phases disctintes, elle consistait à :

>> Régénérer la maçonnerie au niveau du soubassement du clocher grâce au procédé Walls Restoring consistant en l'injection d'une résine faiblement expansive au sein de l'ouvrage maçonné afin d'en reconstituer les liants abîmés par le temps.

>> Améliorer la portance du sol sous fondations sur près de 100 ml via le procédé Deep Injections. Les injections de résine ont été réalisées avec un entraxe de 60 cm jusqu'à 5 m de profondeur pour renforcer les caractéristiques mécaniques des sols d'assise. Ainsi, les bras Nord et Sud du transept, la sacristie Sud, les marguilliers Nord et le clocher ont été stabilisés sous l'effet du compactage du sol par la résine GEOPLUS®.


L'ensemble de l'opération s'est déroulée sous le contrôle permanent d'un niveau laser pour ajuster le traitement en temps réel selon les réactions du bâtiment sus-jacent. Les tests comparatifs au pénétromètre dynamique ont confirmé l'efficacité des injections avec une amélioration moyenne de + 38,9 % à l'issue du chantier. À l'inverse des autres concurrents consultés, seule la société URETEK® était en mesure d'augmenter la contrainte admissible du sol d'assise dans un sol : à titre d'exemple, au niveau du clocher celle-ci est passée de 0,45 à 0,74 MPa.

Cette intervention s'est déroulée en moins de 12 jours sans nuire aux bons déroulements des offices religieux.
Maçonneries et fondations préservées pour une Église en Vendée Uretek ®
Hotline Doc.X
18-99-83
Voici l'identifiant à indiquer au conseiller du service
documentation de Batiactu lors de
votre appel
(En France métropolitaine, tarif habituel de votre opérateur, non surtaxé).
Confirmer l'appel
VOTRE DEMANDE D'INFORMATION X
Vous souhaitez
1. VOTRE PROJET   |   VOS QUESTIONS




1
+ de 1000


Vos besoins, vos demandes
Je souhaite être recontacté par
2. VOS COORDONNÉES *Champs obligatoires
Nous avons besoin des informations suivantes pour vous renseigner
*Champs obligatoires


Valider ma demande
En validant ce formulaire, vous acceptez sans réserve que les informations saisies soient utilisées, traitées et transmises aux fabricants pour permettre de vous recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande d’informations ou de devis.
Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.
En Vendée, une église de style néo-gothique vient de faire l'objet d'une confortation en sous-œuvre suite à la fragilisation de son assise et de sa structure. Des injections de résine expansive ont permis de renforcer la bâtisse durablement.

UN OUVRAGE DU XIXÈME SIÈCLE FRAGILISÉ


En plein cœur de la commune de LA CHÂTAIGNERAIE, l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste a été construite entre 1869 et 1874 sous la directive de l'architecte Victor Clair. Composée d'une nef centrale flanquée de deux bas-côtés, elle dispose d'un chœur formé d'une travée et d'une abside en hémicycle. Au fil du temps, ses murs en pierre (80 cm d'épaisseur) ainsi que ses fondations (jusqu'à 1,85 m de profondeur TN) se sont dégradés et de nombreuses fissures sont apparues. Ces désordres résultent de la dessiccation des sols d'assise ainsi qu'une problable défaillance du système d'eau pluviale ayant engendré un défaut de portance. Pour pérenniser ce lieu de culte, le maitre d'œuvre a favorisé une reprise en sous-œuvre des fondations par injection de résine expansive.


UNE TECHNIQUE ADAPTÉE AUX BÂTIS ANCIENS


Rapide à mettre en œuvre, non destructive et respectueuse des monuments historiques, la solution proposée par la société URETEK® a été privilégiée. Réalisée selon deux phases disctintes, elle consistait à :

>> Régénérer la maçonnerie au niveau du soubassement du clocher grâce au procédé Walls Restoring consistant en l'injection d'une résine faiblement expansive au sein de l'ouvrage maçonné afin d'en reconstituer les liants abîmés par le temps.

>> Améliorer la portance du sol sous fondations sur près de 100 ml via le procédé Deep Injections. Les injections de résine ont été réalisées avec un entraxe de 60 cm jusqu'à 5 m de profondeur pour renforcer les caractéristiques mécaniques des sols d'assise. Ainsi, les bras Nord et Sud du transept, la sacristie Sud, les marguilliers Nord et le clocher ont été stabilisés sous l'effet du compactage du sol par la résine GEOPLUS®.


L'ensemble de l'opération s'est déroulée sous le contrôle permanent d'un niveau laser pour ajuster le traitement en temps réel selon les réactions du bâtiment sus-jacent. Les tests comparatifs au pénétromètre dynamique ont confirmé l'efficacité des injections avec une amélioration moyenne de + 38,9 % à l'issue du chantier. À l'inverse des autres concurrents consultés, seule la société URETEK® était en mesure d'augmenter la contrainte admissible du sol d'assise dans un sol : à titre d'exemple, au niveau du clocher celle-ci est passée de 0,45 à 0,74 MPa.

Cette intervention s'est déroulée en moins de 12 jours sans nuire aux bons déroulements des offices religieux.
Maçonneries et fondations préservées pour une Église en Vendée
Maçonneries et fondations préservées pour une Église en Vendée
URETEK® est depuis plus de 20 ans le leader en amélioration des sols par injections de résine expansive en profondeur. La... Voir la fiche fabricant
Création d'alerte email

Votre Alerte Nouveautés Produits
Pour être informé dès la mise en ligne d'un nouveau produit.

Créez votre alerte

Les autres publications de ce fabricant

Inscrivez-vous à  la newsletter
recevez les dossiers nouveautés produits

Partenaires
Ils vous accompagnent dans vos projets

Dernières demandes de documentation
Demandeur : Entreprise générale de construction
Département : 40000
Type produit : store pour fenêtre de toit
Produit : Store d'occultation manuel VELUX par Velux
Recevoir également cette documentation
Demandeur : Entreprise de plomberie
Département : 65110
Type produit : réparation, joints, accrochage
Produit : Emulsion de Bitume Bitumuls C par Bituvia
Recevoir également cette documentation
Demandeur : Entreprise de stores et fermetures
Département : 84170
Produit : Livraison directe sur chantier, livraison directe domicile... par Cargomatic
Recevoir également cette documentation



EspaceEspaceEspaceEspace
© Batiactu Groupe - www.batiactugroupe.com - Informations et solutions digitales pour la construction
Sites du Groupe : Maison à part.com | ConstruCom | Xpair | EnChantier | Clic CCTP | BatiChiffrage | Les Trophées de la Construction | politique de confidentialité et cookies