Espace
STO
StoColor Photosan, une peinture de façade qui lutte contre la pollution

StoColor Photosan, une peinture de façade qui lutte contre la pollution

Peinture murs et plafonds Des oxydes d'azote sont émis chaque jour en grande quantité par le trafic routier et les industries. Ces molécules se déposent naturellement sur les façades et polluent l'atmosphère.
La peinture StoColor Photosan contribue à réduire ces substances nocives grâce à son effet photocatalytique. Des oxydes d'azote sont émis chaque jour en grande quantité par le trafic routier et les industries. Ces molécules se déposent naturellement sur les façades et polluent l'atmosphère. La peinture StoColor Photosan contribue à réduire ces substances nocives grâce à son effet photocatalytique. En effet, sous l'action des UV émanant de la lumière naturelle, les oxydes d'azote vont être transformés en nitrate. Le nitrate, soluble dans l'eau et inoffensif pour l'Homme est ensuite emporté puis fortement dilué par la pluie. C'est donc par ce procédé que le StoColor Photosan participe à la réduction des taux d'azote et d'ozone sur Terre et assaini l'atmosphère pour l'Homme.

En présence de lumière (visible et surtout UV) et d'oxygène, la substance photocatalytique présente dans la peinture (le dioxyde de titane) s'active et entraîne la formation de radicaux libres HO∙. Ces radicaux sont capables, du fait de leur potentiel oxydant élevé, de décomposer de nombreuses liaisons organiques et inorganiques en molécules inoffensives. Ils sont également appelés " nettoyeurs de l'atmosphère ".

La différence entre une peinture classique et photocatalytique s'explique par la présence d'un catalyseur au sein de la peinture, qui est rendu actif par une action extérieure, ici le rayonnement. Son efficacité résulte de réactions complexes. La photocatalyse en tant que procédé de nettoyage des surfaces a déjà fait ses preuves dans la vie quotidienne : un catalyseur déclenche une réaction sans pour autant s'altérer lui-même. L'exemple le plus connu est le pot catalytique sur les voitures : il transforme les émanations toxiques produites par les gaz d'échappement en résidus inoffensifs.

Les rayons du soleil activent le catalyseur présent dans la peinture qui va permettre de dégrader les salissures. Dans un second temps, l'eau de pluie va décoller aisément les particules de la façade. L'écoulement de l'eau de pluie sur la paroi nettoie la façade en profondeur ce qui limite considérablement le développement des bactéries et des moisissures.
StoColor Photosan, une peinture de façade qui lutte contre la pollution STO
Hotline Doc.X
19-22-61
Voici l'identifiant à indiquer au conseiller du service
documentation de Batiactu lors de
votre appel
(En France métropolitaine, tarif habituel de votre opérateur, non surtaxé).
Confirmer l'appel
Des oxydes d'azote sont émis chaque jour en grande quantité par le trafic routier et les industries. Ces molécules se déposent naturellement sur les façades et polluent l'atmosphère.
La peinture StoColor Photosan contribue à réduire ces substances nocives grâce à son effet photocatalytique.
Des oxydes d'azote sont émis chaque jour en grande quantité par le trafic routier et les industries. Ces molécules se déposent naturellement sur les façades et polluent l'atmosphère. La peinture StoColor Photosan contribue à réduire ces substances nocives grâce à son effet photocatalytique. En effet, sous l'action des UV émanant de la lumière naturelle, les oxydes d'azote vont être transformés en nitrate. Le nitrate, soluble dans l'eau et inoffensif pour l'Homme est ensuite emporté puis fortement dilué par la pluie. C'est donc par ce procédé que le StoColor Photosan participe à la réduction des taux d'azote et d'ozone sur Terre et assaini l'atmosphère pour l'Homme.

En présence de lumière (visible et surtout UV) et d'oxygène, la substance photocatalytique présente dans la peinture (le dioxyde de titane) s'active et entraîne la formation de radicaux libres HO∙. Ces radicaux sont capables, du fait de leur potentiel oxydant élevé, de décomposer de nombreuses liaisons organiques et inorganiques en molécules inoffensives. Ils sont également appelés " nettoyeurs de l'atmosphère ".

La différence entre une peinture classique et photocatalytique s'explique par la présence d'un catalyseur au sein de la peinture, qui est rendu actif par une action extérieure, ici le rayonnement. Son efficacité résulte de réactions complexes. La photocatalyse en tant que procédé de nettoyage des surfaces a déjà fait ses preuves dans la vie quotidienne : un catalyseur déclenche une réaction sans pour autant s'altérer lui-même. L'exemple le plus connu est le pot catalytique sur les voitures : il transforme les émanations toxiques produites par les gaz d'échappement en résidus inoffensifs.

Les rayons du soleil activent le catalyseur présent dans la peinture qui va permettre de dégrader les salissures. Dans un second temps, l'eau de pluie va décoller aisément les particules de la façade. L'écoulement de l'eau de pluie sur la paroi nettoie la façade en profondeur ce qui limite considérablement le développement des bactéries et des moisissures.
StoColor Photosan, une peinture de façade qui lutte contre la pollution
StoColor Photosan, une peinture de façade qui lutte contre la pollution

Les autres publications de ce fabricant

Actualité
StoCollection Hors Standard pour vos revêtements de finition Hors Standard, une collection de caractère née de la rencontre de la création et de l'industrie.
Actualité
Sto-Turbofix Mini : La mousse polyuréthane qui réduit de 30% le temps de collage du PSE en ITE Pour la pose d'ITE polystyrène, poses collée et en calé-chevillé : Découvrez une nouvelle source de...
Actualité
Sto vous propose son nouveau nuancier façade - Edition 2019 Le nouveau nuancier NF édition 2019 est composé de 340 teintes : Illustration d'un observatoire des couleurs de façades en région et aussi...
EspaceEspaceEspaceEspaceEspace
© Batiactu Groupe - www.batiactugroupe.com - Informations et solutions digitales pour la construction
Sites du Groupe : Maison à part.com | ConstruCom | Xpair | EnChantier | Clic CCTP | BatiChiffrage | Les Trophées de la Construction | politique de confidentialité et cookies