Barrière radiante de sous-toiture

Barrière radiante de sous-toiture

Produitheque Siplast présente la 1ère barrière radiante de sous-toiture sous avis technique : AT n° 20+5/06-104 pour Therm’X ! Qu’est-ce qu’une barrière radiante de sous-toiture ?
Therm’X est une barrière de sous-toiture pour le confort d’été et complément d’isolation pour l’hiver, sous double Avis Technique, inscrite en « liste verte » par l’Agence Qualité Construction (AQC) et marquée CE, perméable à la vapeur d’eau, ce qui évite tout risque de condensation. D’une grande résistance à la déchirure au clou, Therm’X répond parfaitement aux exigences de la RT 2005.

Mais ceci n’est possible que parce que :- Therm’X est « respirant » (hautement perméable à la vapeur d’eau) grâce à un composant issu de la technologie de DuPont de Nemours, afin de pouvoir calfeutrer complètement la lame d’air en sous-face mais en évitant tout risque de condensation ;
- Une pose ménageant une lame d’air fortement ventilée de 38 mm d’épaisseur entre Therm’X et les éléments de couverture pour une parfaite évacuation de l’air chaud accumulé sous les tuiles ou les ardoises en période chaude, par le faîte de la toiture.

Therm’X est une excellente réponse dans le cadre de la RT 2005. Restait à le prouver scientifiquement pour s’assurer réellement de son impact thermique. Seule une démarche scientifique pouvait le valider. Une batterie de tests a donc été déployée par le CSTB pour modéliser les performances à mesurer, notamment pour déterminer le facteur solaire d’une toiture, ce qui n’avait jamais été fait auparavant. Quatre caractéristiques principales ont donc été évaluées :
- la résistance thermique intrinsèque du produit : détermination des performances thermiques du produit selon la méthode de la « boîte chaude fermée » ;
- les propriétés d’émissivité de chacune des parois ;
- l’évaluation de Therm’X en tant qu’écran de sous-toiture selon la norme européenne NF-EN 13 859-1, validant notamment que Therm’X est HPV (hautement perméable à la vapeur d’eau) et R3 ;
- l’évaluation du facteur solaire de la toiture en été et en hiver, pour Therm’x seul ou associé à un isolant thermique.

D’autres essais ont été entrepris, notamment pour vérifier que les propriétés d’émissivité n’étaient pas affectées par les émissions de vapeur d’eau.

Après l’obtention de l’avis favorable auprès du GS 20, le projet a été soumis au GS 5 couverture. Celui-ci a également donné son accord, Therm’X devenant ainsi le premier produit sous double avis technique pour « une barrière radiante complément d’isolation thermique en hiver et en été ».

La dernière étape à franchir était celle de l’AQC. En effet, la famille des Produits Minces Réfléchissants etant « mises en observation » depuis juillet 2005, Therm’X y aurait été intégré d’office. La Commission Prévention Produits (C2P) de l’AQC, saisie par Siplast, a étudié son dossier et, après délibération, Therm’X a été « extrait » de la mise en observations et placée en« liste verte ». Conséquence très concrète pour tous les acteurs du bâtiment : il n’y a pas d’obstacle à ce que les assureurs des entreprises appliquent le régime tarifaire des techniques courantes. Il est aussi exempt des soupçons ayant entraîné la mise en observations de la famille de Produits Minces Réfléchissant.
Therm'X - Barrière radiante de sous-toiture Siplast
Hotline Doc.X
3493
Voici l'identifiant à indiquer au conseiller du service
documentation de Batiactu lors de
votre appel
(En France métropolitaine, tarif habituel de votre opérateur, non surtaxé).
Confirmer l'appel
Siplast présente la 1ère barrière radiante de sous-toiture sous avis technique : AT n° 20+5/06-104 pour Therm’X !







Qu’est-ce qu’une barrière radiante de sous-toiture ?
Therm’X est une barrière de sous-toiture pour le confort d’été et complément d’isolation pour l’hiver, sous double Avis Technique, inscrite en « liste verte » par l’Agence Qualité Construction (AQC) et marquée CE, perméable à la vapeur d’eau, ce qui évite tout risque de condensation. D’une grande résistance à la déchirure au clou, Therm’X répond parfaitement aux exigences de la RT 2005.

Mais ceci n’est possible que parce que :

- Therm’X est « respirant » (hautement perméable à la vapeur d’eau) grâce à un composant issu de la technologie de DuPont de Nemours, afin de pouvoir calfeutrer complètement la lame d’air en sous-face mais en évitant tout risque de condensation ;
- Une pose ménageant une lame d’air fortement ventilée de 38 mm d’épaisseur entre Therm’X et les éléments de couverture pour une parfaite évacuation de l’air chaud accumulé sous les tuiles ou les ardoises en période chaude, par le faîte de la toiture.

Therm’X est une excellente réponse dans le cadre de la RT 2005. Restait à le prouver scientifiquement pour s’assurer réellement de son impact thermique. Seule une démarche scientifique pouvait le valider. Une batterie de tests a donc été déployée par le CSTB pour modéliser les performances à mesurer, notamment pour déterminer le facteur solaire d’une toiture, ce qui n’avait jamais été fait auparavant. Quatre caractéristiques principales ont donc été évaluées :
- la résistance thermique intrinsèque du produit : détermination des performances thermiques du produit selon la méthode de la « boîte chaude fermée » ;
- les propriétés d’émissivité de chacune des parois ;
- l’évaluation de Therm’X en tant qu’écran de sous-toiture selon la norme européenne NF-EN 13 859-1, validant notamment que Therm’X est HPV (hautement perméable à la vapeur d’eau) et R3 ;
- l’évaluation du facteur solaire de la toiture en été et en hiver, pour Therm’x seul ou associé à un isolant thermique.

D’autres essais ont été entrepris, notamment pour vérifier que les propriétés d’émissivité n’étaient pas affectées par les émissions de vapeur d’eau.

Après l’obtention de l’avis favorable auprès du GS 20, le projet a été soumis au GS 5 couverture. Celui-ci a également donné son accord, Therm’X devenant ainsi le premier produit sous double avis technique pour « une barrière radiante complément d’isolation thermique en hiver et en été ».

La dernière étape à franchir était celle de l’AQC. En effet, la famille des Produits Minces Réfléchissants etant « mises en observation » depuis juillet 2005, Therm’X y aurait été intégré d’office. La Commission Prévention Produits (C2P) de l’AQC, saisie par Siplast, a étudié son dossier et, après délibération, Therm’X a été « extrait » de la mise en observations et placée en« liste verte ». Conséquence très concrète pour tous les acteurs du bâtiment : il n’y a pas d’obstacle à ce que les assureurs des entreprises appliquent le régime tarifaire des techniques courantes. Il est aussi exempt des soupçons ayant entraîné la mise en observations de la famille de Produits Minces Réfléchissant.
Barrière radiante de sous-toiture
Barrière radiante de sous-toiture

Les autres publications de ce fabricant

Actualité
Monarplan GF, une étanchéité synthétique qui affiche son indépendance ! Monarplan GF est un système d'étanchéité synthétique compatible avec d'anciennes étanchéités réalisées par membranes...
Actualité
Monarplan GF, une étanchéité synthétique qui affiche son indépendance ! Présent depuis 2008 sur le marché de l'étanchéité synthétique, Siplast propose sa nouvelle membrane Monarplan GF. À la fois...
Actualité
Les mille et un objets BIM de Siplast disponibles sur son site internet ! Siplast a fait partie des industriels pionniers dans le domaine du BIM. Dès 2014, Siplast mettait à disposition des clients...
EspaceEspaceEspaceEspaceEspace
© Batiactu Groupe - www.batiactugroupe.com - Informations et solutions digitales pour la construction
Sites du Groupe : Maison à part.com | ConstruCom | Xpair | EnChantier | Clic CCTP | BatiChiffrage | Les Trophées de la Construction | politique de confidentialité et cookies